Guide d’utilisation d’Antidote 10

Guide d’utilisation / Les réglages / Réglages linguistiques / Panneau Ponctuation

Panneau Ponctuation

Virgules

Virgule devant mais ou car

La règle consiste à mettre une virgule devant les conjonctions mais ou car, sauf si l’élément qu’elles introduisent est très bref, auquel cas la virgule est facultative. À votre choix, le correcteur signale ou non l’absence de virgule devant mais ou car.

  • À l’installation, ce réglage est activé.

Tolérer l’absence de virgule dans Bonjour Paul !

Un nom ou un nom propre mis en apostrophe, c’est-à-dire employé pour interpeler le lecteur, doit être encadré de virgules (ex. : Attends-moi, Paul !). Cette règle s’applique aussi dans l’appel de lettre ; dans l’usage toutefois, l’absence de virgule y est généralement tolérée. À votre demande, le correcteur peut tolérer l’absence de virgule dans ce contexte.

  • À l’installation, ce réglage est activé (l’absence de virgule est tolérée).

Autres virgules

Certaines constructions demandent la virgule. C’est le cas, par exemple, des compléments adverbiaux en début de phrase (ex. : Quand je l’ai vu, il allait bien), des mises en apostrophe (ex. : Je voudrais, Sophie, te parler), des appels de lettres (ex. : Cher Simon,), etc. Vous avez ici le choix entre trois niveaux de réglage : Niveau minimal : le correcteur ne signale pas les endroits dans la phrase où une virgule pourrait être requise. Niveau moyen : le correcteur signale les endroits où une virgule pourrait être requise, mais uniquement dans les contextes les plus flagrants. * Niveau maximal : le correcteur signale tous les endroits dans la phrase où une virgule pourrait être requise, quel que soit le contexte.

  • À l’installation, ce réglage est ajusté à une sensibilité moyenne.

Point final

Tolérer les interrogatives déclaratives

Les phrases interrogatives déclaratives sont des phrases déclaratives (elles n’ont ni mot interrogatif ni sujet inversé) que l’on termine par un point d’interrogation (ex. : Tu viens ?). Ce type d’interrogative relève plutôt de la langue orale et devrait normalement être évité à l’écrit. À votre choix, le correcteur peut tolérer le point d’interrogation dans ce contexte.

  • À l’installation, ce réglage n’est pas activé (les interrogatives déclaratives sont signalées).
  • Le signalement des interrogatives déclaratives peut être inhibé spécifiquement dans les dialogues et les citations. Voir le réglage Inhiber certaines détections dans les dialogues et les citations, au panneau Général des réglages du correcteur.

Ajouter le point final en fin de paragraphe

Le point final est essentiel à la délimitation adéquate de la phrase. Il arrive toutefois qu’on l’omette, particulièrement en fin de paragraphe, alors qu’aucune autre phrase ne suit la phrase courante. Si ce réglage est activé, le correcteur ajoute le point final manquant en fin de paragraphe, à moins que le contexte semble le justifier (s’il s’agit d’un titre, par exemple).

  • À l’installation, ce réglage est activé.

Rôle des crochets dans la phrase

Intervention dans le texte d’autrui

Cochez ce réglage si vous employez principalement les crochets pour indiquer une intervention dans le texte d’une autre personne (ex. : [Ces recommandations] ont trouvé de nombreux défenseurs). Le contenu des crochets sera alors analysé comme faisant partie intégrante de la phrase, et pris en compte dans les accords qui pourraient en découler.

  • À l’installation, ce réglage n’est pas activé.