Guide d’utilisation d’Antidote 10

Guide d’utilisation / Les réglages / Réglages linguistiques / Panneau Auteur

Panneau Auteur

Langue maternelle

Antidote désire connaitre votre langue maternelle pour nuancer sa correction. Par exemple, si votre langue maternelle est l’anglais, il s’efforce de reconnaitre des constructions particulières qu’un locuteur anglophone serait plus susceptible de produire (ex. : je *suis 34 ans pour j’ai 34 ans ; être libre *faire qqch. pour être libre de faire qqch., etc.). Il signale aussi les mots qui ont un genre différent selon le sens (un ou une livre, un ou une voile, etc.), et qui peuvent être source d’erreurs.

  • Au premier lancement d’Antidote, une fenêtre de dialogue vous demande quelle est votre langue maternelle. La valeur de ce réglage est ajustée selon votre réponse.

Habileté en français écrit

La connaissance des règles de la grammaire française varie d’une personne à l’autre. Selon le niveau choisi, le correcteur génèrera plus ou moins de messages d’erreurs, et fera ou non plus d’efforts pour reconnaitre certaines constructions erronées. Vous avez ici le choix entre trois niveaux de réglage :

  • Niveau minimal (habileté jugée plutôt faible) : le correcteur applique ses corrections habituelles, et récupère certains types d’erreurs plus rares.
  • Niveau moyen (habileté jugée assez bonne) : le correcteur applique ses corrections habituelles.
  • Niveau maximal (habileté jugée très bonne) : le correcteur applique ses corrections habituelles, mais ne récupère pas certaines erreurs qu’un locuteur très habile en français n’est pas susceptible de produire.
    • Au premier lancement d’Antidote, on vous demande d’estimer votre habileté en français écrit. La valeur de ce réglage est ajustée selon votre réponse.

Région linguistique

D’une région de la francophonie à l’autre, le français et ses normes varient. Par exemple, certaines règles typographiques d’espacement et d’accentuation diffèrent en Europe et au Québec. La région linguistique de l’auteur guide le correcteur dans la reconnaissance de tournures spécifiques et dans l’application des normes. Vous avez ici le choix entre plusieurs régions linguistiques.

  • Au premier lancement d’Antidote, on vous demande de préciser votre région linguistique. La valeur de ce réglage est ajustée selon votre réponse.

Mots ou sens régionaux

Tous les francophones utilisent, sans en être toujours conscients, des mots et expressions dont l’usage est parfois restreint à leur région ou pays. Pour réduire les risques d’incompréhension entre francophones de régions différentes, le correcteur peut signaler un grand nombre d’emplois régionaux. Vous avez le choix, pour chaque région, entre trois niveaux de réglage :

  • Niveau minimal : le correcteur ne signale aucun régionalisme.
  • Niveau moyen : le correcteur signale un mot restreint à la région donnée dans tous ses sens (savonnée, pour eau savonneuse, est toujours un belgicisme) et se tait si un seul des sens du mot est restreint à la région donnée (légumier est un belgicisme seulement dans le sens de vendeur de légumes).
  • Niveau maximal : le correcteur signale tous les régionalismes potentiels.
    • Au premier lancement d’Antidote, on vous demande d’identifier votre région linguistique. La valeur du réglage qui correspond à cette région est ajustée à une sensibilité moyenne. Ainsi, si votre région linguistique est la Suisse, le réglage Mots ou sens régionaux de Suisse sera fixé à une sensibilité moyenne, alors que les autres réglages seront ramenés à une sensibilité minimale. Pour taire toutes ces alertes sans avoir à modifier les réglages individuels, décochez la case générale de la zone (en haut à gauche).
    • Les régionalismes signalés dans le volet Style (Vocabulaire) dépendent de la valeur de ces réglages.