Guide d’utilisation d’Antidote 10

Guide d’utilisation / Le module anglais / Le correcteur

Le correcteur

Travaillant de pair avec le correcteur français, le correcteur anglais d’Antidote est un outil informatique à la fois puissant et subtil qui analyse les caractéristiques linguistiques, typographiques et stylistiques de votre texte — que celui-ci soit rédigé exclusivement en anglais, ou qu’il comporte des passages rédigés dans les deux langues.

Le correcteur anglais d’Antidote possède un vaste registre. Il sait repérer et corriger les erreurs d’orthographe, de trait d’union et de majuscule ; les verbes irréguliers et les formes verbales composées ; les homophones et autres mots fréquemment confondus (it’s/its, there/their/they’re, etc.) ; les erreurs d’accord ; l’emploi de a ou an ; le possessif ’s ; la répétition involontaire de mots ; les incohérences ; la ponctuation et la typographie ; etc.

  • Le document Correction Demo, accessible en sélectionnant Autres documents dans le menu Aide d’Antidote, montre l’étendue des corrections qu’Antidote sait faire en anglais.

Pensé et conçu autant pour les anglophones que pour ceux dont l’anglais n’est pas la langue maternelle, Antidote s’adapte à chacun. Selon la valeur de certains réglages, en particulier ceux du panneau Auteur (voir la section sur les réglages, plus loin dans ce chapitre), le correcteur pourra détecter et corriger les erreurs les plus fréquemment commises par les non-anglophones : erreurs de syntaxe et d’ordre des mots ; mauvais choix d’article ou de préposition ; confusion entre l’infinitif (to hear) et le gérondif (hearing) ; confusions lexicales (say/tell, do/make/take, etc.) ; faux amis ; expressions figées ; etc.

  • Le document Correction Demo (non-native speakers), accessible en sélectionnant Autres documents dans le menu Aide d’Antidote, montre les corrections conçues pour les non-anglophones.

L’orthographe anglaise n’étant pas la même partout, Antidote permet de choisir la variété nationale (américaine, britannique ou canadienne) à privilégier. Il peut corriger automatiquement l’orthographe pour se conformer à la variété choisie, ou bien seulement signaler comme incohérentes deux écritures différentes du même mot dans un texte.

Pour peaufiner un écrit, le volet Style met en évidence, grâce à ses 5 filtres, les points critiques de la stylistique en anglais. Entre autres, on y retrouve les répétitions, les phrases longues, les phrases sans verbe, diverses tournures lourdes, les pléonasmes, les verbes ternes, les mots rares, les mots longs. Ce volet souligne également les passages où une représentation plus équitable des hommes et des femmes dans le texte est possible.

Le correcteur anglais offre en plus divers filtres linguistiques qui permettent d’examiner un texte sous plusieurs angles. Les filtres du prisme de révision font ressortir certains aspects pragmatiques, logiques et sémantiques d’un texte. Le prisme d’inspection en révèle les éléments constitutifs : adjectifs, adverbes, compléments, modificateurs et autres. Et le prisme statistique illustre graphiquement les aspects linguistiques agrégatifs : le nombre d’erreurs, les mots les plus fréquents, la répartition selon l’étymologie, etc.

Textes bilingues

Un texte rédigé majoritairement en anglais peut aussi comprendre des passages en français, et inversement. Il peut s’agir de citations, de titres d’œuvres… ou d’oublis ! Antidote identifie automatiquement la langue dominante d’un texte, et signale les passages dans l’autre langue par une zone bleue dans la marge gauche portant la mention fr (pour les passages français) ou en (pour les passages anglais). Si la détection automatique de la langue n’offre pas le résultat attendu, spécifiez la langue d’un passage ou du document au complet d’un simple clic droit ou depuis le menu correcteur (Langue de la sélection ou Langue du document). S’il s’agit d’une citation entre guillemets ou d’un dialogue, le signalement dans la marge se fera en vert, avec un phylactère contenant les mêmes mentions.

Au haut de la fenêtre du correcteur, on trouvera aussi une statistique (par exemple : 8 % français, 92 % anglais) qui précise la répartition des deux langues dans un texte donné.

  • Important : le nombre et le type de détections relevées par le correcteur anglais d’Antidote dépendent de vos réglages, y compris ceux enregistrés sous Langue maternelle et Habileté en anglais écrit. Plusieurs autres réglages existent à la fois en version anglaise et française ; voyez la section Les réglages du présent chapitre pour plus de détails.

La liste de détections

La liste des détections est classée par langue ; sous chaque classe de détection présentant des résultats des deux langues, les sous-titres Anglais et Français apparaissent pour bien distinguer la langue des détections.

Filtres séparés par langue

Des boutons Français et Anglais sont intégrés à certains filtres lorsque le texte est multilingue, ce qui permet de consulter en alternance l’analyse des passages français, puis des passages anglais du même texte. Les filtres qui affichent ces boutons sont : (dans le prisme Statistiques) Regroupements, Étymologie, Catégories ; (dans le prisme Inspection) Catégories, Groupes, Fonctions et Conjugaison.

Utilisation du correcteur

Le correcteur anglais ressemble en plusieurs points au correcteur français, décrit au chapitre Le Correcteur. On se reportera à ces pages pour tous les détails de son fonctionnement applicables aux deux langues : l’accès au correcteur, la signification des différents soulignés, les explications et différents types de détections, les jeux de réglages, etc. Certains traits, décrits ci-dessous, sont toutefois propres à la correction anglaise.

Particularités du volet Style

Les options du volet Style affectent les deux langues, sauf lorsque la langue est expressément mentionnée au-dessus de l’option.

Les sections du volet Style s’adaptent aux particularités de chaque langue. Les participiales ne posent pas de difficultés en anglais ; aussi ne les retrouve-t-on pas dans la section Tournures du volet Style anglais. On y trouve cependant des détections propres à l’anglais, comme le repérage des infinitifs clivés et de nombreuses lourdeurs typiques de la langue anglaise. Dans la section Vocabulaire de ce même volet, l’anglais ne fait pas de distinction entre vocabulaire offensant et inconvenant et regroupe ces occurrences sous Offensant seulement. Cette section présente parallèlement la détection de termes nominalisés et des formes non contractées en anglais. La section Inclusivité propose de la même façon des détections différentes en anglais et en français, s’ajustant à leurs difficultés spécifiques.

Particularités des prismes Inspection et Statistiques

La correction anglaise ajoute au prisme d’inspection un filtre de Variétés nationales qui signale les graphies propres à l’anglais américain, à l’anglais britannique, à l’anglais britannique d’Oxford et à l’anglais canadien. D’autre part, elle n’utilise pas les filtres d’Accords, concept beaucoup moins complexe qu’en français, de Genres, notion grammaticale rarement applicable en anglais, ni les filtres de Rectifications, inexistantes en anglais ; ces trois catégories ne sont donc actives que lors de la correction d’un texte français ou bilingue. On trouvera quelques différences de Fonctions et de Conjugaison sous le prisme d’inspection, différences liées aux spécificités des grammaires anglaise et française. Le filtre Étymologie (prisme des statistiques) montrera pour un texte anglais une répartition fort différente d’un texte français : on y constatera la plus grande importance qu’occupent, par exemple, les origines germaniques et anglaises dans le lexique du texte.

L’analyse détaillée

L’analyse détaillée est également disponible pour les phrases anglaises, à la différence près qu’elle utilise des notions d’analyse grammaticale anglaise (ex. : core, modifier, clause, utterance, copula, etc.). Pour une définition linguistique claire (en anglais) de ces termes, on peut consulter les dictionnaires d’Antidote.